Château de Saint-Martin à Nérac

Redonnons vie au Château de Saint Martin
Comment ?

Cette année, la vie animale fait son grand retour à Saint Martin avec l’arrivée de 120 poules en janvier. Aidez-nous à leur construire un poulailler en participant à notre campagne en cliquant sur Dartagnans

Pourquoi le poulailler ?

Dans les souvenirs de la famille, comme des anciens métayers, l’animation due à l’activité agricole était au centre de la vie de Saint Martin : chevaux à l’écurie, vaches et bœufs dans les métairies, et poules, canards et oies qui se baladaient pour le grand plaisir des enfants. Voila pourquoi, les poules redonneront une partie de l’animation qui régnait à Saint Martin il y a encore 50 ans.

Par ailleurs, les poules qui viendront dans un premier temps seront des poules pondeuses dont les œufs permettront de financer tous les ans un petit chantier dans le château lui-même. C’est donc un double effet : redonner un toit à l’un des bâtiments de la cour et dynamiser la rénovation du château.

Quelle est l’histoire de Saint Martin ?

Le château de Saint Martin, dont les premiers textes remontent à 1500, a été d’abord une commanderie fondée par les moines du prieuré de Nérac. Les guerres de religion ayant détruit la présence catholique dans cette capitale du protestantisme, la commanderie passa dans des mains de dignitaires de la famille d’Albret, se transformant pour devenir un château gascon, permettant à ses différents propriétaires (les Laporte, Mazelières et les Caucabane) de rester proches du pouvoir installé à Nérac au cours des XVIème et XVIIème siècles.

Juste avant la révolution, le château fut entièrement remanié dans le goût de l’époque, pour ne plus évoluer depuis. Au moment de la Révolution, il est racheté par le suppléant du député aux Etats Généraux, futur maire de Nérac en 1800, pour ne plus quitter sa famille. Son petit-fils, Maurice Lespiault a particulièrement marqué la vie de Nérac au XIXème siècle, en important les premiers plants de vigne américains à Nérac après la crise du phylloxéra. Premier photographe de Nérac, il a laissé des calotypes représentant Nérac, disparus dans les années 1970. A cette époque-là, un pillage en règle, puis le feu allumé pour effacer les traces ont laissé Saint Martin dans un piteux état, sans toit, ni plancher. En moins de 20 ans, la végétation avait tout recouvert au point de ne plus permettre le passage dans la cour, ni dans les bâtiments.

En 2015, un neveu de la propriétaire décide de reprendre le flambeau et commence à nettoyer le lieu.

En 2016, démarrent les bulles de Chrysalide, des logements insolites pour dormir à la belle étoile dans le parc du château, mais avec le confort d’un hôtel.

En 2020 est créé le « lancer de hâches » qui accueille particuliers et entreprises pour un moment de détente et de rires. Enfin, l’association « Renouveau de Saint Martin » propose depuis juillet 2020 un Castel Game pour découvrir à travers des énigmes l’histoire du château de Saint Martin.

2021 verra l’arrivée des poules et des abeilles, dont les produits seront vendus pour la restauration du château. Soucieux de perpétuer la tradition de modernité des propriétaires de Saint Martin, les œufs, comme le miel seront certifiés bio.

Alors, n’hésitez plus, et venez découvrir notre nouveau projet en participant à notre campagne en cliquant sur Dartagnans.

ou en nous appelant au 06 64 98 85 88, ou encore en nous écrivant sur : renouveaudesaintmartin@gmail.com

Saint Martin SARL

château de Saint-Martin
47600 Nérac
France
TVA : FR 62818419798

A 1,3Km de Nérac, sur la route qui mène à Mézin (D656), Ce sera à gauche, en direction de Saint Martin.